Les gestes pour réduire la consommation d’eau potable

Crédit : Pixabay.com

par Éloise Demers-Pinard, pour la Patrouille bleue

Les Québécois utilisent en moyenne 364 litres d’eau potable par jour, soit 45% de plus que la moyenne canadienne. 

En 2001, le gouvernement du Québec s’était donné comme mandat de réduire de 20% la consommation d’eau potable par personne en 16 ans, soit jusqu’en 2017. Pour se faire, il a mis en place un programme de réduction visant, entre autres, à sensibiliser la population sur le bon usage de l’eau dans leur foyer.

Réparer les fuites

Plusieurs gestes simples peuvent être faits pour réduire la consommation d’eau potable à la maison. La réparation des fuites des tuyaux, des robinets, de la toilette ou de la laveuses est conseillé. Une goutte qui tombe par seconde équivaut à environ 20 litres d’eau gaspillés par jour.

La salle de bain est la pièce de la maison qui est la plus sujette au gaspillage de l’eau. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place une trousse d’appareils réducteurs de débit d’eau qui peuvent y être installés.

Appareils réducteurs de débit

Ces appareils peuvent réduire jusqu’à 40% la consommation d’eau potable utilisée. Hydro-Québec propose quatre trousses homologuées WaterSense qui permettent, en plus de réduire le débit de l’eau, d’économiser en électricité jusqu’à 100$ par année.

Ces trousses, disponible à L’éco de la Pointe-aux-Prairies, comprennent une pomme de douche, un aérateur pour robinet de salle de bain, un ruban de téflon pour assurer l’étanchéité des raccordements, un sablier de douche de cinq minutes et le sac de plastique joue le rôle de débitmètre pour calculer le débit de l’eau.

L’heure de l’arrosage peut faire une différence

En temps de grande chaleur, la demande en eau potable augmente énormément. L’énergie déployée à l’usine de filtration d’eau potable augmente aussi. Pour réduire cette hausse durant l’été, la Ville de Montréal a mis en place un règlement municipal sur l’usage de l’eau à l’extérieur, entre autres, pour l’arrosage.

De cette manière, l’utilisation d’eau pour l’arrosage en continu est séparée en deux par le principe de l’adresse paire ou impaire lié aux jours pairs ou impairs du calendrier.  De plus, il faut arroser le soir, entre 20h et 23h, ce qui diminue le gaspillage de l’eau puisque le soleil se couche et que ses rayons n’évaporeront pas l’eau d’arrosage.


Pour recevoir en primeur l’intégral du journal et d’autres informations, abonnez-vous à notre infolettre

Les commentaires sont fermés