La Serre Rivard-Paquette a quoi sert-elle?

Peut-être en descendant le boulevard Rodolphe-Forget avez-vous déjà remarqué une serre à côté de l’école secondaire Jean-Grou et étiez-vous questionné à savoir qu’est-ce qui se cachait à l’intérieur?

Cette année, l’équipe des jardins Skawanoti a décidé de confier la tâche délicate et primordiale des semis pour le jardin collectif situé sur le campus du Cégep Marie-Victorin. À la fin du mois de mars dernier, nous avons décidé d’aller rendre visite à nos semis et d’aller à la rencontre de l’horticultrice Linda Pilon.

Depuis 2015, les élèves peuvent compter sur l’expertise de l’horticultrice Linda Pilon qui a toujours été attirée par ce métier, mais qui avait tout d’abord fait un choix de carrière différent jusqu’à ce qu’elle décide de retourner à ses racines premières : l’horticulture. Cette dernière se dit choyée de pouvoir travailler dans un tel environnement où elle peut partager sa passion auprès des jeunes. En effet, le métier d’horticulteur se résume souvent à travailler seul dans la serre, accompagné de milliers de plantes… qui ne sont pas très bavardes. Mme Pilon a donc la chance d’accueillir différents groupes d’élèves; principalement les deux classes d’adaptations de l’enseignante Marie-France Paquette, porteuse du projet de la serre dès sa création. De plus, cinq autres groupes de cheminement régulier viennent apprendre des techniques horticoles une période par cycle de neuf jours. Ces élèves sont donc initiés aux techniques de semis, de bouture et de repiquage, mais goûtent également des pousses de différents légumes et réalisent certains projets spéciaux tels qu’un jardin de fées!

Depuis son inauguration en 2004, la Serre Rivard-Paquette a toujours eu comme mission de favoriser la motivation et la réussite scolaire par la pratique de l’horticulture. Tout le succès des projets de la serre repose sur des bénévoles chevronnés et investis depuis de nombreuses années. Au fil des années, différents projets ont vu le jour dont la conception de jardinières.  Ces ateliers de menuiserie sont offerts par M. Robert Charbonneau permettant ainsi aux jeunes de développer des compétences concrètes tout en travaillant leur mathématique et autres savoirs essentiels.

Lors de notre visite, Denis Caron, également président bénévole du jardin communautaire des Arpents Verts à Rivière-des-Prairies, aidait dans le repiquage des tomates. Ce jardinier d’expérience offre généreusement de son temps et de ses connaissances plusieurs fois par semaine.

Cette serre en plein cœur du quartier Rivière-des-Prairies est une vitrine sur l’agriculture urbaine en plein essor à Montréal en plus d’offrir aux jeunes de l’école secondaire Jean-Grou un lieu d’apprentissage unique et motivant. Longue vie à la serre Rivard-Paquette!

 

Le conseil de l’horticultrice : Bien réussir le repiquage

Vidéo sur le repiquage

Même si le repiquage n’est pas obligatoire, il est cependant fortement recommandé. En effet, il a pour effet de stimuler la croissance de la plante en lui offrant un terreau et un espace adaptés. Le repiquage permet également de sélectionner les plants les plus rigoureux qui seront menés à pleine croissance.

La différence majeure entre le terreau de germination et le terreau de croissance est la présence de compost qui donnera les éléments nutritifs nécessaires au bon développement du semi.

Pour le choix du pot, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas plus de 2 cm entre votre semi et le contour du pot. Si votre semi est mis dans un grand pot avec beaucoup de terreau, les racines ne pourront pas absorbées entièrement l’eau ce qui risque de causer un pourrissement.

Suite au repiquage, il est conseillé de bassiner les plants, c’est-à-dire de mettre les pots dans un bassin pour s’assurer de ne pas arroser directement sur le semi alors très fragile.

 

Coups de cœur de votre horticultrice

(peut-être, faire un collage photo avec ces espèces et indiquer le moment de la vente)

  • Dianthus Supra pink
  • Mimulus Mystic Mixture
  • Asclépiade tubéreuse
  • Poivron doe Hill
    • Elle produit de petits piments doux lobés de forme arrondie, jaune or, possédant le bon goût sucré typique des piments dorés. Cependant, contrairement à la plupart des variétés, il produit rapidement et est très facile à cultiver. (jardins des écoumènes)
  • Aubergine patio baby
    • Variété unique d’aubergine au port compact, avec très peu d’épines, produisant des fruits miniatures, hâtifs, que les jardiniers peuvent récolter sur une longue période. Patio Baby se cultive tant en pot qu’en pleine terre. (W.H Perron)
  • Tomate Dester
    • Dester est une savoureuse et grosse tomate rose de type beefsteak. Vainqueurs à la dégustation de tomates de 2011 à Seed Savers Exchange en Iowa, les fruits pèsent jusqu’à 450g! Cette tomate ancienne est originaire d’Allemagne. Croissance indéterminée. (jardin des écoumènes)

Les commentaires sont fermés.