Goélands vs mouettes : qui sont-ils?

Nous avons tous déjà vu ces oiseaux blancs et gris qui se disputent un morceau de frite dans un stationnement de fast food ou encore nous épient avec leurs petits yeux assis à une table de pique-nique en attendant que l’on échappe un bout de notre sandwich.

Ces oiseaux, nous les appelons le plus souvent par erreur des mouettes. En fait, ces oiseaux que nous apercevons dans les milieux urbains sont des goélands. Néanmoins, le terme mouette représente une autre espèce, plus rare dans les villes.

Goéland à bec cerclé


Au Québec, l’île Deslauriers, près de Varennes, abrite la plus grande colonie de Goélands à bec cerclé de la province, et une des plus grandes au pays, avec plus de 90 000 individus.

Opportuniste, le goéland se nourrit des restes de nos repas, d’insectes, de vers et de petits poissons. Il peut même être attiré par de petits oiseaux ou des carcasses d’animaux sur le bord des routes. Un Goéland à bec cerclé peut avoir une espérance de vie allant jusqu’à 15 ans, ce qui contribue à son explosion démographique.

Cet oiseau connait un pic d’abondance depuis les dernières années ce qui entraîne parfois un problème de gestion des populations en milieu urbain. Les sites d’enfouissements, véritables garde-mangers pour eux, représentent l’exemple parfait de la problématique. Au site d’enfouissement de Terrebonne, il utilise une méthode efficace qui a fait ses preuves : l’utilisation d’oiseaux de proie afin d’effrayer les goélands.

Le goéland que nous apercevons fréquemment est le Goéland à bec cerclé, facilement identifiable par le petit cercle noir au bout de son bec. Il est souvent confondu avec le Goéland argenté, plus gros et muni d’un point rouge au bout de son bec.

Goéland à bec cerclé et Goéland argenté


L’effet inattendu de la restauration rapide


Une chose étonnante qui a aussi contribué à leur grande croissance; la restauration rapide. En effet, selon une étude réalisée Jean-François Giroux, professeur au Département des sciences biologiques à l’UQAM, les goélands vivants en ville auraient une tendance à être moins parasités que ceux vivants dans les milieux naturels. Dans le cycle de vie du parasite, il y a souvent un hôte intermédiaire. Un hôte intermédiaire est un organisme qui est nécessaire au développement du parasite, avant de s’introduire dans l’hôte final qui est dans ce cas-ci le goéland. Ces hôtes intermédiaires se trouvent à être des petits crustacés, escargots ou petits poissons qui font partis de l’alimentation des goélands en milieu naturel. Ces petits individus vivent rarement dans une frite!

La mouette


Mais au final, qu’est-ce qu’une mouette? La mouette ressemble relativement aux goélands, mais elle est beaucoup plus petite et rarement aperçue dans les milieux urbains. En effet, elles vivent plutôt près des rivages du Saint-Laurent, plus précisément vers le nord. 

Au Québec, la mouette la plus commune est la Mouette tridactyle, qui ressemble au Goéland à bec cerclé. Le Cap Bon Ami, dans le parc Forillon en Gaspésie, héberge la plus grande colonie de Mouettes tridactyles de l’Est du Canada. Curieux, les touristes peuvent observer cette colonie lors de la nidification où plus de 20 000 couples s’y trouvent chaque année. En dehors de la période de nidification, les mouettes survolent l’océan près de la côte de Terre-Neuve et au large de la Gaspésie. Une seconde espèce peut être observée aux Iles-de-la-Madeleine, la Mouette rieuse, encore plus petite que la Mouette tridactyle. Elle a le visage noir et le reste du corps blanc. Les autres espèces de mouette connues au Québec sont classées comme visiteurs occasionnels, donc très rares.

Contrairement aux goélands, la mouette ne sera pas attirée par notre lunch, mais plutôt par des organismes vivants dans la mer comme de petits poissons et d’invertébrés marins. Il est donc peu probable que vous voyez une mouette dans le stationnement du fast food du coin.

Au Québec, la mouette la plus commune est la Mouette tridactyle, qui ressemble au Goéland à bec cerclé.

Une seconde espèce peut être observée aux Iles-de-la-Madeleine, la Mouette rieuse, encore plus petite que la Mouette tridactyle. Elle a le visage noir et le reste du corps blanc.

Mouette tridactyle et Mouette rieuse


Alors, mouette ou goéland? À vous de juger!

Sources:

Les commentaires sont fermés.