Cosmétiques naturels

Le terme « cosmétique » est large et comprend plusieurs produits de tous les jours.

Le Gouvernement du Canada définit le terme par:

Toute substance qu’une personne applique sur sa peau, ses cheveux, ses ongles ou ses dents à des fins de nettoyage ou dans le but d’améliorer ou de modifier son apparence est un «cosmétique». Les produits de beauté (parfums, crèmes pour la peau, vernis à ongles et maquillage) et les produits de toilette (savons, shampoings, crèmes à raser et désodorisants) sont aussi des cosmétiques.


Malheureusement, plusieurs ingrédients nocifs pour la santé et l’environnement peuvent être présents dans ces produits. Ils peuvent être perturbateurs endocriniens, cancérigènes ou même affecter la reproduction. Plusieurs sont également dangereux pour la faune, entre autres, aquatique.

Principaux ingrédients à éviter


Selon un rapport de la Fondation David Suzuki:

  • BHA et BHT
  • Colorants dérivés du goudron de houille
  • Composés PEG
  • Diéthanolamine (DEA) et autres éthanolamines
  • Formaldéhyde (et agents de conservation libérant du formaldéhyde)
  • Gelée de pétrole (Petrolatum)
  • Ingrédients des parfums et des fragrances
  • Laurylsulfate de sodium (SLS)
  • Parabènes
  • Phtalates
  • Siloxanes
  • Triclosan

Sur les 12 550 produits analysés lors du sondage de la Fondation David Suzuki, 80% avaient des ingrédients figurant sur la liste des ingrédients à éviter (ci –haut). Ils sont donc plus communs  qu’on le pense et nous sommes régulièrement en contact avec ceux-ci.

Pourquoi faire ses propres produits?


L’idéal est d’alors connaître les ingrédients de ce que l’on se met sur le corps de A à Z. Mais comment y arriver? Nous ne sommes jamais mieux servis que par soi-même! Certes le processus est plus long que de prendre une bouteille sur l’étagère de la pharmacie, mais ô combien plus gratifiant.


En plus de nous assurer que les ingrédients qui vont sur notre peau ne sont pas nocifs, nous pouvons contrôler chaque étape du processus. Nous avons la liberté d’opter pour des ingrédients locaux, naturels et biologiques, des huiles essentielles qui correspondent à nos besoins et, en plus, produire la quantité voulue dans un contenant de notre choix (réutilisé, idéalement). Quoi demander de plus?


Les ingrédients de base comprennent généralement des huiles végétales et des huiles essentielles. En voici une courte liste accompagnée de leurs propriétés et utilisations.

*Consultez l’article des Trappeuses Manifeste pour une utilisation sécuritaire des huiles essentielles pour plus de détails.

Quelques recettes DIY à essayer


Pour débuter, Les Trappeuses proposent un Ensemble de départ pour faire un beurre fouetté exfoliant à l’hibiscus, un beurre corporel à la calendula et 2 baumes à lèvres. En bonus, vous pourrez également faire un sel de bain floral anti-gaspi!

Déodorant maison d’Améliore ta santé
Revitalisant de Maman vivre au vert

Baume à lèvres Les Trappeuses

Références

Pour une mine d’information et de recettes, consultez le livre À Fleur de pots: petit grimoire des cosmétiques maison des Trappeuses.

Les commentaires sont fermés.