8 transitions faciles vers le zéro déchet

De plus en plus, nous nous rendons compte que les articles à usage unique ne sont pas des options viables au point de vue environnemental. Nous vous proposons, donc dans cet article, quelques idées de transition facile à adopter au quotidien.

1. Les sacs de plastique

Que ce soit au magasin ou à l’épicerie, ils sont toujours trop présents dans notre quotidien. Évidemment, le meilleur moyen de les éviter est de se munir de sacs en tissus réutilisables et de ne pas les oublier lors de nos emplettes! Ils sont, entre autres, indispensables pour acheter des items en vrac tels les fruits et légumes.

2. Les sacs à collation en plastique

Les fameux sacs à usage unique pour les lunchs peuvent être facilement remplacés par un sac de tissu imperméable ou en silicone. Ces derniers peuvent également servir lors de la congélation des aliments!

3. Les bouteilles

Les bouteilles d’eau en plastique peuvent être bien pratique, mais elles sont également coûteuses autant au niveau financier qu’environnemental. Elles peuvent facilement être évitées par l’utilisation d’une bouteille réutilisable et donc plus durable. Il en va de même avec les tasses et les verres durables pour les breuvages chauds autant que glacés!  

4. Les pellicules de plastiques

Souvent utilisée pour conserver les aliments entamés, la pellicule de plastique a malheureusement une courte durée de vie. Pour aller vers quelque chose de plus durable et de plus écologique, les pellicules alimentaires à la cire d’abeille sont toutes indiquées. Souvent faites de coton biologique et de cire d’abeille québécoise, ils deviendront vite les meilleurs amis de votre cuisine. De plus, ils font de super cadeaux d’hôte.sse zéro déchet!

5. Les pailles

Les tristement célèbres pailles sont en effet à proscrire d’un mode de vie écolo. Elles sont cependant facilement remplaçables par des modèles réutilisables. Plusieurs matériaux sont maintenant disponibles : inox, silicone, « pyrex » et il en existe même des pliables (pour l’avoir toujours sur soi au besoin)! Il va de soi que boire au verre a également la cote.

6. Les essuie-tout

Bien que la classique « guenille » fait très bien le travail de l’essuie-tout, il existe désormais des versions de l’essuie-tout qui sont lavables et donc, réutilisables! Il y a entre autres les fameux KLIIN, mais aussi certains faits de tissus doublés et se remettant en rouleau après utilisation.

7. Les éponges

Utilisées surtout dans la cuisine, les populaires éponges jaune et verte vont directement à la poubelle en fin de vie. Cependant, des alternatives naturelles (et donc compostables) existent! Nommons entre autres le luffa et le safix qui, en duo, font le travail de ces éponges bicolore. Le luffa et l’éponge konjac s’utilisent aussi très bien sous la douche!

8. Les brosses à dents

Souvent faites de plastique non recyclable, les brosses à dents sont malheureusement retrouvées en masse dans les océans. Elles peuvent prendre entre 100 et 1000 ans à se décomposer!

Le choix d’une brosse à dents en bambou ou même à tête rechargeable permet d’éviter ce type de déchet. La première est faite de matière renouvelable (bambou) et est donc compostable. Le second choix est toujours fait de plastique (70% de provenance végétale), mais seule la tête est changée périodiquement. La compagnie qui les produit reprend les têtes et les manches pour les recycler en de nouvelles brosses à dents.

Bonne transition!

Les commentaires sont fermés.